vendredi 21 août 2009

La chambre écarlate de Nicci French

Quatrième de couverture
Psychiatre à Londres, Kit est appelée à participer à l’enquête de police sur l’assassinat d’une jeune fugueuse sur les bords du canal. Tous les soupçons se portent sur un certain Michael Doll et la police n’attend d’elle qu’une confirmation scientifique de sa culpabilité. Au moment de dresser son profil psychologique, Kit hésite. Dol est-il vraiment le coupable ? Seule contre tous, en butte à l’hostilité des policiers, Kit refuse de se fier aux apparences. Pour élucider cette affaire, elle devra aller plus loin, dépasser ses préjugés, au risque de réveiller ses propres démons.

Nombre de pages : 567

Lu 02/08/09-19/08/09

Je m'attendais à retrouver l'angoisse psychologique que j'avais connue avec les deux autres livres que j'ai lu d'eux, mais l'espoir n'était pas au rdv, c'est un polar purement et simplement. Ce n'est en aucun cas un thriller psychologique. Malgré tout j'ai bien aimé, ça se lit bien, le personnage est intéressant et l'histoire plaisante, toutefois je n'irais pas dire que ce livre sera un de mes coups coeur, j'ai bien aimé , oui, mais sans plus, je pense que d'ici quelques temps il sera sorti de ma mémoire.
ma note 6/10

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Dommage pour le côté psychologique qui a disparu... c'est ce qui me tentait le plus et qui m'attire vers un roman de ce genre en général.
Bon... pour du psychologique voire psychanalytique, on a toujours Frank Tallis ou Jed Rubenfeld :D

Pauline
http://areader.over-blog.com/

le coin lecture a dit…

je ne connais pas ces auteurs mais je me les note, merci

Anlor a dit…

Je crois qu'il est dans ma PAL lol