mardi 17 mai 2011

La vie financière des poètes de Jess WALTER

Quatrième de couverture :

La quarantaine passée, Matt se réveille un beau matin sans boulot, criblé de dettes et face à un compte à rebours plus que flippant : il n’a que huit jours pour sauver sa maison des griffes de ses créanciers. Sa rencontre inattendue avec deux minables dealers va lui ouvrir les yeux : investir dans le lucratif commerce de l’herbe qui redonne goût à la vie en ces temps de crise. Mais au pays des rêves et des dollars qui partent en fumée, il faut savoir se méfier des mirages. Entre magistrale arnaque et fiasco annoncé, Matt, en bout de course, n’aura peut-être pas perdu l’essentiel…

Editeur : 10/18
Nombre de pages : 404

Mon avis
Lu du 02/05/2011 - 16/05/2011
Voilà l’histoire de Mattew, Mattew pourrait être n’importe qui d’entre nous, la quarantaine bien tassée, marié, deux enfants, une belle maison dans un beau quartier avec un job qui lui plait, une vie tranquille en quelque sorte, une vie comme Monsieur tout le monde.

Mais voila , Mattew a perdu son travail, lui et sa femme ont des dettes, dettes qui au fur et à mesure ils ont du mal à rembourser, notamment les paiements de la maison, jusqu’au jour où il ne lui reste que 8 jours pour tout régulariser, en même temps il découvre que sa femme a renouer des liens avec son ex, sa belle petite vie tranquille est en train de s’effriter…

Mattew, ne veut pas perdre sa maison, mais comment faire alors ?

Un soir où on sent qu’il n’a pas le moral, un peu perdu, il va acheter du lait, chose banale mais voila que tout va changer, en quelques secondes sa vie va se transformer avec une simple rencontre, un jeune homme dealer.

Il ne veut pas perdre sa maison, il ne veut pas perdre sa femme, il veut garder la vie qu’il mène depuis des années, alors il se dit pourquoi ne pas essayer de tout régler en gagnant de l’argent facile, mais en choisissant sa clientèle, juste le temps de pouvoir
rembourser ses dettes ?

Oui, Mattew pourrait être n’importe qui, il ne sait plus où il en ai, tout s’écroule autour de lui, comment chacun de nous réagirait dans ce cas de figure, que seront nous prêt à faire ? Car voici un livre qui nous raconte les problèmes d’un homme que nous pouvons tous rencontrer et donc on se pose la question : Que serait-je prête à faire si j'étais à sa place?

L’auteur a su capter notre l’attention , son écriture est fluide, les pages se tournent facilement, on rentre de suite dans l’histoire, on s’attendrit pour Mattew, on s’énerve également après lui parfois car on a envie de le secouer dans certaines situations, on arrive même à ressentir son mal être.

Jess WALTER a su écrire cette histoire en y mêlant plusieurs
sentiments, humour, peine par moments et interrogations. On s’imagine bien les personnages, leurs visages, leurs façons d’être, ils ont tous quelques chose d’attachant, même les « mauvaises personnes » ont quelque chose de gentil …

Cette lecture a été une belle découverte pour moi, un coup de cœur, un auteur que je ne connaissais pas mais dont j’aimerais lire d’autres livres.

Merci à Partage-Lecture et aux éditions 10/18 de m'avoir permis de découvrir ce livre

2 commentaires:

Céline72 a dit…

Merci pour cette belle critique cela donne envie de découvrir ce livre. Bonne journée.

audrey a dit…

il est dans ma LAL.