vendredi 9 décembre 2011

Au pays des vivants de Nicci FRENCH


Quatrième de couverture :

Abbie vit l’horreur : Kidnappée par un fou, elle est séquestrée dans une cave humide, dans l’obscurité totale, ligotée et bâillonnée. Pendant de longs jours, son unique but est de rester vivante, ne pas sombrer dans la folie, de ne pas se laisser briser par sa situation désespérée, puis elle réussit à duper son bourreau et à se libérer.
Mais son cauchemar ne fait que commencer : ni la police, ni ses proches ne la croient. Et elle découvre qu’avant son enlèvement, elle a complètement changé de vie. Mais elle n’en a aucun souvenir…



Édition : Flamarion
Nombre de pages : 380


Mon avis
Lu du 23/11/2011 au 02/12/2011

Ce n’est vraiment pas le meilleur de Nicci French que j’ai lu !
La curiosité à été la seule chose qui m’a fait finir ce livre car je voulais savoir si Abbie avait imaginé cet enlèvement ou si elle en avait été réellement victime, sans cela j’aurais abandonné car je n’ai pas tellement accroché.

Pourtant avec " Feu de glace " et "Sourire en coin" j’avais été absorbé par le livre et n’entendais plus ce qui se passait autour de moi autant que là bof bof, de plus la fin m’a vraiment déçue, l’histoire étant sans rebondissement tout le long du livre je m’attendais à super fin qui rattraperais tout le livre mais mon attente n’a pas été satisfaite .

Aucun commentaire: