vendredi 12 janvier 2018

Parfaite de Caroline KEPNES



Résumé :

Je sais tout de toi. Tu es parfaite. Je t'aimerai à la vie, à la mort. Tu es à moi pour toujours. Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu'il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, il est prêt à tout pour parvenir à ses fins... Quelques semaines plus tard, la vie de Beck n'a plus de secrets pour Joe. Il a trouvé son nom, son adresse, s'est procuré accès à ses emails, il la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Avec un peu d'organisation, une " vraie " rencontre est vite provoquée, et comment résister à un garçon qui devance vos moindres désirs, semble deviner vos pensées les plus intimes ? Et lorsque des personnes de l'entourage de Beck sont victimes d'accidents macabres, c'est tout naturellement dans les bras de Joe que se réfugie la jeune femme. Mais si Beck ignore l'ampleur de l'obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa bien-aimée... " Aussi intelligent que glaçant." ELLE

Editeur : Pocket

Date de parution : 10 juin 2016

Nombre de pages


Lu 05/01/2018 au 09/01/2018

J’ai été attirée par la couverture du bouquin,  ajoutons à cela le court  résumé en lettres de sang qui annonce une histoire malsaine et obsessionnelle et forcément j’ai  eu envie de le lire !

Je m’attendais à retrouver une atmosphère  angoissante, un thriller psychologique qui nous fait bien froid dans le dos  un peu comme dans le roman de Elizabeth HAYNES : Comme ton ombre donc quand je me suis rendu compte au fil de ma lecture que ce n’était pas ce à quoi je m’attendais j’ai été déçue.

Joe, est un jeune libraire qui tombe sous le charme d’une cliente, Beck qui est étudiante, une obsession se développe rapidement pour elle. Joe la surveille quelques temps et pénètre chez elle une fois,  donc on peut se dire que ça commence bien, mais nos deux personnages se mettent en couple rapidement et la mayonnaise retombe.

Joe est obsédé par Beck, il ne la veut que pour lui, par conséquent il  va faire en sorte d’éliminer toutes les personnes de leur entourage qui le gêne. Tous ces meurtres sont un peu tiré par les cheveux car personnes ne se pose de questions concernant leur disparition.

Malgré le fait que je voulais continuer ma lecture avec l’espoir d’être complétement captivée, car un petit quelque chose me disait que….peut être….. et bien non !

J’ai trouvé le rythme trop lent ce qui peut vite faire décrocher le lecteur, ça tourne en rond et les situations sont plus ou moins tout le temps les mêmes.

Aucun commentaire: