vendredi 1 mai 2009

Mes amies, mes amours, mais encore Agathe HOCHBERG

Présentation de l'éditeur
Mariée depuis dix ans à un homme qui ne la connaît qu'à moitié, Jeanne n'en peut plus d'être " la femme de "... Violette est une biologiste brillante qui s'efforce d'élever sa fille sans reproduire les erreurs de ses parents. Natacha, incapable d'avoir des enfants, veut se prouver qu'on peut être femme sans être mère. Trois amies, trois femmes contemporaines à la recherche d'elles-mêmes, trois portraits esquissés avec tendresse. On sourit, on s'émeut, on s'inquiète : impossible de ne pas se retrouver dans Mes Amies, mes amours, mais encore ? Après Ce crétin de prince charmant qui a d'emblée conquis un large public, Agathe Hochberg continue d'explorer l'univers des relations humaines avec cet œil aiguisé et cette sensibilité teintée d'humour qui lui sont propres. Parce qu'elle écrit sur les femmes sans parler régimes, célibataires déprimées, chasse à l'homme frénétique, ou lieux branchés, l'auteur nous parle de nous.

Nombres de pages : 214

Mon avis
Lu 24/04/09 - 01/05/09
C'est sympathique , léger, ça se lit vite. Un livre idéal pour les vacances, ou après la lecture d'un livre lourd qui demande beaucoup de concentration.
3 femmes différentes , avec chacune leur vie, leurs problèmes mais toutes se sentent "mal"

ma note : 07/10

Aucun commentaire: