dimanche 4 juin 2017

Le saut de l'ange de Lisa GARDNER

Résumé

Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : au détour d'une route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, Nicole ne se souvient de rien, sauf d'une chose : sa fille, qui était avec elle, a disparu. Si les recherches de la police confirment la présence d'une autre personne lors de l'accident, le mari de Nicole prétend que l'enfant n'a jamais existé… Qui croire ? Que s'est-il réellement passé cette nuit-là ?


Editeur : Albin Michel 
Nombre de pages : 471 
Date de parution : 4 janvier 2017




Mon avis
Lu du 16/05/2017 au 31/05/2017

Lisa GARDNER a le don de nous emmener dans des enquêtes compliquées, et dont on ne voit pas de solution, mais sans jamais tombé dans le gore. Avec ce nouveau roman nous sommes encore une fois pas déçu !

Dès le premier chapitre, on se trouve plongé dans l’histoire ! Nicky a un accident de voiture, chose qui peut arriver à n’importe qui, mais pour Nicky ce n’est pas un accident banal. Malgré tout, celle-ci arrive à se sortir du véhicule et ne pense qu’a une seule chose, retrouver sa fille Véro qui se trouvait avec elle dans la voiture.

Enfant qu’elle et son mari n’ont pas, mais Nicky a subi en très peu de temps deux traumatismes crâniens, accident ou pas ? Toujours est-il qu’elle est persuadé d’avoir un enfant.

Avec ce troisième accident la police se pose énormément de questions ! Nicky aurait-elle perdu la tête ou serait-elle une victime ? Mais alors dans ce cas à qui appartiennent les empreintes retrouvées dans la voiture ? Pour la police tout est ambiguë et surtout bizarre.

Au fil des pages, nous apprenons à connaître Nicky et son mari Thomas, mariés depuis 22 ans ils ont passé leur vie à changer de nom, à déménagé et ils fréquentent personne. Ils cachent forcément un secret mais lequel ? Surtout que Nicky passe énormément de temps à parler à Véro qui n’est pas là, elle tient un discours inquiétant, incompréhensible et étrange.

La police, ne veut rien lâcher, pour eux ce couple est bien trop mystérieux, à force de travail et de temps auprès de Nicky, celle-ci a des bribes de souvenirs qui lui reviennent pour finalement la délivrer.

Une lecture qui ne connaît pas de temps de mort, qui nous tient en haleine et dont la fin nous laisse bouche bée
Revenir en haut

Aucun commentaire: